Comment gagner des revenus passifs grâce à la DeFi

La finance décentralisée (DeFi) a ouvert un nouveau monde aux utilisateurs qui, avec la finance traditionnelle, ont été privés d'intérêts pendant des décennies. Le potentiel de revenus passifs est vaste en DeFi, et les opportunités ne manquent pas dans cet espace de plateformes et de protocoles en constante évolution. Cependant, ce nouveau terrain d'essai n'est pas sans obstacles, et nécessite une main ferme pour s'y retrouver. Afin de vous aider, nous allons donc détailler un par un chacun de ses éléments principaux.

Déposer une cryptomonnaie contre un APY

Le moyen le plus simple de gagner un revenu passif grâce à la DeFi est de déposer vos actifs sur une plateforme ou un protocole qui vous versera un rendement annuel (APY). Cette méthode est presque identique à celle que vous utilisez lorsque vous déposez des espèces sur un livret d'épargne dans une banque traditionnelle, bien que dans la plupart des pays développés, les taux d'intérêt soient désormais une chose du passé grâce à l’émission généreuse de monnaie par les banques centrales au cours de la dernière décennie.

Le dépôt sur une plateforme DeFi peut se faire avec une grande variété de devises et de tokens, mais pas de fiat (monnaie traditionnelle). La première étape consiste donc à acheter des cryptomonnaies via une passerelle fiat. Mais avant cela, n'oubliez pas que la grande majorité de la DeFi fonctionne sur la blockchain Ethereum, et que le Bitcoin (BTC) n’est généralement pas accepté. 

Choisissez votre token et votre protocole

La plupart des protocoles DeFi vous demanderont de déposer un token Ethereum (ERC-20) pour obtenir un APY. Il peut s'agir de la monnaie native d'Ethereum, l'Ether (ETH), ou - plus communément - d'un stablecoin comme le DAI ou l'USDT, avec lequel vous n’aurez pas à vous soucier de la volatilité du marché. Il existe également une version Ethereum du Bitcoin, le wBTC, dont le prix est indexé sur la plus grande des cryptomonnaies. Pour déterminer quelle devise ou token vous souhaitez déposer, vous pouvez commencer par consulter les différents rendements offerts pour chaque actif.

La croissance de la DeFi au cours de l'année dernière a entraîné une prolifération de protocoles, et il peut être difficile de savoir lesquels choisir. L'outil "Earn Income" de DeFi Pulse permet aux utilisateurs de rechercher des plateformes par actif, un bon point de départ. Une fois que vous avez décidé quel token vous voulez déposer, vous pouvez en acheter sur un échange centralisé ou décentralisé. Il existe désormais de nombreux agrégateurs comme 1inch qui peuvent vous aider à trouver le meilleur taux de change pour votre cryptomonnaie.

L’extraction de liquidité 

Bien qu'il soit très intéressant de gagner des intérêts sur ses actifs, ce n'est pas tout ce que l'on peut faire en DeFi. L'étape suivante dans le parcours du revenu passif consiste à s'impliquer dans le “yield farming”, ou "extraction de liquidité". Il existe plusieurs possibilités pour commencer. La première consiste à mettre en staking ou à échanger les récompenses que vous aurez obtenues pour avoir déposé votre actif : généralement le token natif de la plateforme en question. 

Ces tokens de gouvernance donnent souvent à leurs détenteurs un droit de vote sur les modifications apportées à ce protocole, une particularité qui les a rendus précieux sur le marché secondaire. Vous avez généralement deux possibilités : soit vous mettez ces tokens en staking sur leur protocole émetteur pour obtenir d'autres récompenses, soit vous les vendez sur un échange pour obtenir un stablecoin qui vous rapportera plus d'intérêts, par exemple.

Emprunts et prêts 

Un autre moyen d'obtenir des revenus passifs consiste à emprunter un token ou une devise à une plateforme, pour ensuite le ou la remettre sur une plateforme pour obtenir des récompenses. Si vous possédez du Bitcoin, par exemple, vous pouvez échanger 1 000 dollars de BTC contre des wBTC, puis les déposer sur un protocole contre un APY de 0,5 %. C'est un petit rendement, mais en déposant votre BTC, vous pouvez prendre un prêt garanti jusqu'à 75 % de la valeur de vos actifs (750 $) dans une autre devise ou un autre token qui offre un rendement plus élevé.

Vous pouvez ensuite déposer ce prêt, ou le prêter à votre tour. Ce faisant, vous avez essentiellement débloqué 75 % supplémentaires de la valeur de votre BTC pour gagner davantage de revenus passifs. En attendant, vous continuez de bénéficier de la croissance du capital de l'actif initial (qui, dans le cas du BTC, a été assez forte ces derniers temps), ainsi que des intérêts et des tokens que vous pouvez ensuite mettre en staking ou échanger.

Les pièges des revenus passifs 

Les processus ci-dessus peuvent techniquement être combinés à l'infini, ce qui est à l’origine de la complexité notoire de l'écosystème DeFi. En fait, ce que nous avons décrit ci-dessus ne fait qu'effleurer la surface de ce que les utilisateurs expérimentés sont capables de faire, où l'effet de levier et les produits dérivés peuvent être utilisés pour multiplier par 15 les rendements. Comme on peut s'y attendre, tout cela s'accompagne de risques, et pour ceux qui participent à l'extraction de liquidité à plusieurs niveaux, ces risques peuvent être particulièrement élevés.

Les utilisateurs détenant des actifs sur de nombreuses plateformes sont les plus concernés, notamment en raison des pertes potentielles dues aux détournements de contrats intelligents (également appelés "flash loan hacks"), ainsi que des frais de transaction élevés (frais de gaz) lorsque le réseau Ethereum est encombré. Les pertes impermanentes, où le prix de vos actifs se retourne contre vous lorsqu'ils sont déposés sur un protocole, peuvent également constituer un problème important. En outre, les intérêts évoluant quotidiennement et diminuant souvent au fur et à mesure que le nombre d'utilisateurs augmente, il existe un coût d'opportunité si votre cryptomonnaie se retrouve verrouillée dans un protocole peu rentable.

La DeFi n'a pas besoin d'être difficile

En bref, pour obtenir un revenu passif par le biais de la DeFi, un utilisateur doit être très expérimenté et souvent déjà riche pour profiter au mieux des opportunités et limiter les pertes, ce qui est loin de l'éthos fondateur de la DeFi, qui a été conçue comme un espace où tout le monde pourrait déposer, emprunter et prêter pour générer de la richesse.

Chez YIELD App, nous pensons qu'il devrait en être autrement, c'est pourquoi nous avons fondé notre plateforme : un endroit où les utilisateurs peuvent participer à la DeFi en déposant des devises traditionnelles et en dégageant des bénéfices sans avoir à entrer dans un réseau complexe et risqué de trading.

Grâce à nos fonds d'investissement innovants qui mettent en commun les actifs pour obtenir les meilleurs rendements disponibles, nos utilisateurs peuvent facilement profiter du meilleur de la DeFi. Nous sommes convaincus qu’il s’agit de la prochaine étape de la DeFi, et nous vous invitons à nous accompagner.

Read More

Related Articles