2/12/2021

Comment gagner de l'argent avec les cryptomonnaies

Les fluctuations du marché des cryptomonnaies peuvent être stressantes pour les investisseurs qui voient la valeur de leurs actifs s'effondrer. Le prix du Bitcoin, par exemple, a chuté de 14 % au cours des sept derniers jours et de 15 % le mois dernier. Ces importantes variations font qu'il est parfois difficile de garder son sang-froid : il est naturel de paniquer et de vouloir vendre. Mais n'ayez crainte, car il existe des opportunités quelles que soient les conditions du marché. 

Contrairement aux investissements traditionnels à long terme, les cryptomonnaies ne se limitent pas à la conservation à long terme. Dans cet univers, de nombreuses possibilités s'offrent à vous, du trading actif à la génération de revenus passifs. Seules ou combinées, ces stratégies peuvent vous aider à éviter les pertes et même à continuer de gagner de l'argent pendant les cycles baissiers.

1. Le trading de monnaies et de tokens

Le trading de cryptomonnaies, ou en fait de tout type d'actif financier, consiste à trouver le meilleur moment pour acheter et vendre cet actif afin de réaliser le plus de bénéfices. Pour les traders, un marché baissier n'est pas nécessairement une mauvaise nouvelle, tant qu'il reste volatil. 

Les traders tirent généralement profit des fluctuations en achetant à un point bas lorsqu'ils s'attendent à ce que le prix augmente, et en vendant une fois qu’il a atteint un certain objectif. Cela peut se faire sur des semaines (comme le swing trading), 24 heures (day trading), ou même quelques minutes ou secondes (scalping).

Il existe de nombreuses façons de déterminer un objectif de prix pour l'achat ou la vente. Deux approches courantes sont l'analyse fondamentale et l'analyse technique.

L'analyse fondamentale étudie les indicateurs économiques et financiers pour déterminer si la valeur d'un actif est justifiée ou, en d'autres termes, s'il est sur-évalué ou sous-évalué. L'analyse technique, quant à elle, s'appuie sur l'historique des cours pour tenter de prédire le comportement futur du marché. Les traders de cryptomonnaies peuvent utiliser l'une ou l'autre de ces stratégies, ou les deux, pour prendre leurs décisions. 

Il convient toutefois de rappeler que le trading est fondamentalement risqué, les marchés étant notoirement difficiles à prévoir. Le trading fréquent peut également entraîner des coûts élevés qui réduisent les bénéfices potentiels. Enfin, il faut beaucoup de travail pour se tenir au courant de ce qui se passe sur le marché des cryptomonnaies. Les investisseurs doivent donc être prudents, faire leurs recherches, et ne jamais oublier qu'ils peuvent perdre une partie ou la totalité de leur investissement.

2. Investir à long terme

À l’opposé se trouve l'investissement à long terme, souvent appelé "HODL" en Crypto. L'idée de cette stratégie est d'acheter un actif et de rester investi pendant une période relativement longue, généralement d’un an ou plus. 

Pour une telle stratégie, les marchés baissiers ne sont pas non plus un énorme problème, car ils finissent généralement par se redresser. Par exemple, bien que le prix du Bitcoin ait baissé de 14 % au cours des sept derniers jours (au 24 juin, selon CoinGecko), il a augmenté de 240 % sur un an, de 430 % sur trois ans, de 5 085 % sur cinq ans, et de 93 650 % sur dix ans (soit une croissance annuelle de 98 % par an depuis juin 2011). Cela signifie que, pour les HODLers, les récentes baisses de prix n'auront que très peu affecté leurs bénéfices à long terme.

Bien sûr, il n'y a pas que le Bitcoin. Vous pouvez rechercher des projets à l'aide d'outils tels que CoinMarketCap, Twitter, YouTube, ou de nombreux sites d'information tels que Cointelegraph, CoinDesk ou The Defiant. Ensuite, lorsque vous en repérez un qui vous semble avoir un fort potentiel, vous pouvez acheter son token et le conserver pendant un certain temps.

Il est possible de minimiser le risque d'une stratégie à long terme en diversifiant ses positions. Détenir des tokens provenant de projets très différents les uns des autres peut aider à protéger son portfolio si l'un de ces tokens s'effondre, car les autres ne devraient pas suivre.

Bien sûr, dans le monde volatile des cryptomonnaies, cela n’offre qu’une protection relative, et il n'y a jamais de garantie que le prix du token que vous avez choisi continuera de monter à partir du moment où vous l'avez acheté.

3. Revenus passifs grâce à la DeFi

Si les deux premières options vous laissent sceptique, ou si vous n'avez ni le temps ni l'énergie de faire du trading ou des recherches approfondies, vous pourriez envisager de percevoir des revenus passifs sur vos cryptomonnaies. Dans le monde en pleine expansion de la finance décentralisée (DeFi), vous pouvez gagner un rendement annuel allant jusqu'à 20 % simplement en déposant vos actifs sur une plateforme telle que YIELD App. 

Et surtout, vous pouvez le faire en utilisant des stablecoins - des tokens indexés sur des monnaies traditionnelles, tels que l'USD Tether (USDT) et l'USD Coin (USDC) par exemple. L'utilisation de stablecoins permet d'éviter la volatilité inhérente à la plupart des autres monnaies, tout en obtenant des rendements élevés sur ses dépôts.

Le rendement qu'un investisseur peut obtenir dépend souvent des tokens ou de la combinaison de tokens qu'il souhaite déposer. Dans la DeFi, les bénéfices sont généralement payés quotidiennement, et les investisseurs peuvent souvent retirer leur argent à tout moment.

4. L'extraction de liquidité

Pour les utilisateurs plus expérimentés, il est possible de gagner des revenus supplémentaires grâce à l'extraction de liquidité (ou “yield farming”), un processus qui consiste à déplacer des monnaies et tokens dans l'écosystème DeFi pour obtenir des rendements de plus en plus élevés. 

Ce processus commence généralement par un dépôt dans le "pool de liquidité" d'un protocole. En fournissant de la liquidité au pool, l'utilisateur gagne des tokens, qui peuvent ensuite être déposés dans d'autres pools afin de gagner plus de récompenses, à l'infini.

Historiquement, une grande partie de cette activité s'est déroulée sur la blockchain Ethereum à l'aide de tokens ERC-20, mais l'année 2021 a vu une expansion significative de l'extraction de liquidité sur la Binance Smart Chain (BSC), ainsi que sur la solution Ethereum layer-2 Polygon et la toute nouvelle blockchain Solana, entre autres.

Comme le day trading, l'extraction de liquidité demande beaucoup de travail. Cela implique généralement de déplacer régulièrement des fonds à travers un certain nombre de protocoles, et il existe également des risques liés aux contrats intelligents automatisés. Pour ceux qui connaissent bien la DeFi, les gains peuvent être élevés, mais l'extraction de liquidité reste un domaine très complexe pour la plupart des investisseurs individuels. 

5. Devenir un "early investor"

Pour les investisseurs réellement engagés dans les cryptomonnaies disposant de beaucoup de temps et d'argent, il existe une autre option : devenir un investisseur de la première heure dans de nouveaux projets. Cela implique généralement d'investir dans le cadre d'un groupe d'investissement privé tel que Pantera Capital, DAO Capital, etc. 

Les sociétés de capital-risque spécialisées dans les cryptomonnaies fournissent des fonds ou parfois simplement leur savoir-faire aux startups du secteur, généralement en échange d'une partie du capital de l'entreprise. Il s'agit d'une option d'investissement risquée, mais qui peut générer des rendements élevés si le projet réussit. 

Comme pour d'autres formes d'investissement, la diversification de son portfolio de capital-risque en investissant dans des entreprises diverses peut réduire le risque, mais celui-ci demeure. Les investisseurs ne doivent donc investir que ce qu'ils peuvent se permettre de perdre, et essayer d'observer les fluctuations du marché d'un œil calme et objectif.

Read More

Related Articles